Articles

BACK TO LAS PERLAS

Comme pour saluer notre retour, les baleines de l’archipel nous ont offert un spectacle d’une rare beauté.

Quelques clichés pour vous pris par Brigitte avec son œil de lynx qui pourrait tout aussi bien être celui d’un guide de pêche. Chapeau l’artiste…

Pile en face du lodge qui est en arrière plan sur la photo !!!

Voilà pour la minute de poésie…

Place aux choses sérieuses, le pliage de carbonne.

Et là aussi big big show, en tout premier lieu pour les coqs du secteur qui semblent bien ne pas avoir vu la queue d’un Halco depuis euhhh…plusieurs mois.

Jean Marc, Philippe, Seb, Jean et Pascal se sont régalés sur ces poissons toujours d’un panache et d’une combativité hors du commun.

Les Français et les coqs une grande histoire d’amour.

La preuve en images.

On commence avec du lourd et 29kg tout en puissance pour Jean Marc.

Et bim au tour de Philippe de défier le roi de la bassecour.

Sous l’œil un peu circonspect des fous du pays qui se demandent pourquoi tant d’agitation dans le bourg et par cette chaleur tropicale .

Petite séance de reoxygénation avant le retour au grand bleu.

Les Kapoutous se portent bien merci pour eux.

Nous avons testé pour vous le proto de la nouvelle Furrary Racing Travel en 70 lbs : attention une vraie bombe qui pète même sous les pluies les plus violentes.

Beaucoup de carangues et la découverte d’un tout nouveau spot a big big sharks. Ou comment les Kapoutous se font voler leurs poppers pour penser dompter ces bêtes avec des pointes nylon en 400 lbs. Et bien non les amis le Bull Dog panaméen ne redoute que l’acier !!!

Les rouges se sont faites très discrètes pour ce premier séjour l’occasion de revenir les défier une prochaine fois…

VIVA ESPANA

En bon Français que je suis, l’Espagne représentait dans mon esprit en Numéro 1 le meilleur jambon au monde (le bellota) en Numéro 2 la meilleure équipe de football en Europe du moment.

C’est déjà pas mal vous me direz…

Oui mais en plus, ils ont d’excellents pêcheurs sportifs !

La preuve en images au panama et avec les commentaires du moment.

Les trois mousquetaires de la semaine Alex, Patrick et Xav ont bénéficié cette semaine d’une superbe météo tranchant singulièrement avec les violents orages de la semaine écoulée.

Une seule journée de pluie perturbée par les orages sur les 7 J de pêche programmés. Du mieux donc en terme de météo mais aussi et surtout en terme halieutique puisque les belles prises se sont succédées en particulier pour Alex qui en pêcheur expérimenté à réaliser le grand chlem Panaméen dès le second jour (Mullet snapper, poisson coq et cubéra dienton).

Et les premières belles sérioles au popper n’ont pas tardé non plus à monter à bord.

Xavier et Patrick eux aussi on sorti leur épingle du jeu avec toutefois quelques grosses casses ou hameçon ouvert en 2. Depuis le temps que je dis que pour les rouges les ST 66 sont hors jeux…

Patrick après son combat d’une heure avec un bull dog shark qui a fini par pêter sur du 250 lbs…Ces pu…. de bull dog capturés aux poppers sont d’une puissance redoutable quand leur poids dépasse les 100 kg.

La misère dans les yeux de cette homme vaincu par la BETE…

 

Heureusement récompensé par des adversaires à dimension plus humaine.

 

Xavier pour son second voyage de pêche s’en est plutôt bien sorti, bien que sévèrement puni par les grosses rouges…

Bref, des roosterfish, des sharks, des cuberas des sérioles et une ambiance au diapason pour cette semaine de folie dans l’archipel de las Perlas.

C’est cela aussi la pêche exotique au Panama.

Viva España…

Juillet mois exceptionnel pour la pêche au Panama

Le Panama n’est pas, loin s’en faut, qu’une destination hivernale. Bien au contraire, les mois d’avril, mai, juin et juillet sont très souvent exceptionnels.

Laissant la grisaille hexagonale de  ce mois de Juillet 2012 , nous avons passé cette année deux semaines de rêve dans l’archipel de Las Perlas. Beaucoup de très beaux poissons, une météo très agréable et cerise sur le gateau des baleines partout entre les iles…

Les rouges

 

Les Coqs. Roosterfish

Match au sommet entre Steph et son Bull Shark

 

 

 

 

 

 

 

Je vais lui faire une ordonnance et une sévère